Le centre Casa Maria à Morazán 

au Honduras

Depuis avril 2019, Bailando Juntos apporte son soutien à la garderie d’enfants « la Guarderia Casa Maria ». Cette garderie d’enfants se situe à

Morazán, petite ville du département du Yoro, à une dizaine de kilomètres de El Negrito où est situé le centre Santa Ana.

La Guarderia a été créée officiellement le 18 avril 2001, mais de fait cette structure a commencé à fonctionner de façon informelle en 1997 avec quelques bénévoles. Elle répond au besoin de garde et de nutrition pour les enfants de femmes seules à très faibles ressources qui ne peuvent pas travailler si leurs enfants ne sont pas pris en charge.

 

Casa María est une institution à but non lucratif. Sans discrimination ni raciale, ni politique ni religieuse.

En avril 2019, Casa María accueille 14 petites filles et 11 petits garçons de 1 à 6 ans et plus si nécessaire. Ce sont les enfants de 17 mères célibataires aux très faibles ressources, qui travaillent aux tâches ménagères, pendant que le personnel de la garderie s’occupe de leurs enfants, leur offrant nourriture, soin, détente et éducation morale.

Les horaires d’ouverture : du lundi au vendredi de 7h à 17h.

L’alimentation offerte comprend :

  • petit déjeuner

  • collation durant la matinée (fruits, jus et petits gâteaux)

  • déjeuner

  • goûter

Une cuisinière s’occupe de toute cette préparation.

Bailando Juntos a repris la gestion et le financement de la partie nutritionnelle du centre Casa María. Il s'agit principalement de la nourriture et des indemnités pour la cuisinière.

casa-maria_20.04.2019.JPG
casa-maria2.JPG
Dernières nouvelles du centre

Mai  2021 -  L'activité du centre est suspendue

 

Durant un an, de mars 2020 à mars 2021, la fermeture de la Guarderia pour confinement s’est accompagnée d’une opération fatigante d’aide aux familles, souvent monoparentales, par l’achat et la confection de colis de nourriture sèche ainsi que la distribution de poulets et de produits de première nécessité, que conduisait courageusement Carmen, la responsable de centre.
Depuis mars 2021, ce dispositif lui aussi s’est enrayé et Carmen nous a appris que beaucoup de familles qui mettaient leurs enfants à la Guarderia avaient migré vers les États-Unis et le Canada. Le Honduras a aussi vécu une recrudescence du Covid depuis aout 2021, et les efforts tant de la paroisse que de la municipalité d’El Negrito se sont concentrés sur l’aide aux malades.
Un espoir se dessine avec la vaccination qui s’étend progressivement, mais lentement, avec beaucoup de retard.
Carmen a donc décidé de suspendre temporairement l’activité de la Guarderia en avril 2021, tant la désorganisation était grande et le besoin des familles difficile à cadrer. Notre aide a, elle aussi, été suspendue, dans l’attente d’une reprise d’une activité qui se situera vraisemblablement - nous l’espérons - à la rentrée scolaire, en février 2022. Les comptes bien sûr ne sont pas fermés et sous contrôle, les locaux sur place sont sous surveillance.

Il nous faut accepter cette situation qui nous désole et nous préparer à accompagner la reprise avec doigté en début d’année 2022...

6 février 2021 -  Extraits de l'AG

 

Lors de notre dernière AG, Hélène a évoqué la situation du centre.

Ecoutez l'audio de cette présentation (durée 5 minutes)

Helene.JPG