Le centre Maria Auxiliadora à Medellin
en Colombie

 

Situé à La Sabaneta, dans un quartier périphérique de l’agglomération de Medellin, le centre nutritionnel "Maria Auxiliadora" est tenu depuis son origine par Maria Elda, une mère de 7 enfants, qui vit dans le quartier.

Le centre accueille actuellement une trentaine d'enfants pauvres pour un repas quotidien délivré en fin de journée, après l’école.  

Une alimentation diversifiée et équilibrée est délivrée avec des fruits et des légumes à chaque repas. Il s’agit ainsi d’assurer leur développement physique et psychologique.

La nutrition est un aussi levier pour l’éducation : Maria Elda n'accepte pas d'enfants sans avoir visité la famille et sans s'être assurée de la motivation du ou des parents. Elle exige qu'ils soient attentifs aux études des enfants et que ceux-ci soient scolarisés.

Le rôle joué par la responsable du centre auprès des enfants et des mères, souvent très jeunes, est également essentiel. Elle est pour eux un soutien et une référence. Maria Elda aime à souligner qu’au-delà de la nutrition, c'est de l'amour et de l’affection qu'il s'agit de donner à ces  enfants qui connaissent souvent des situations familiales difficiles (très jeunes mères isolées, parents drogués…).

Même si la nutrition reste l’objet principal, avec ses effets directs sur santé des enfants et ses autres effets de levier, l’association apporte ponctuellement des aides exceptionnelles pour faciliter la solarisation des enfants (achats des uniformes, obligatoires pour aller à l’école ; dépenses de santé…).

Certaines des familles vivent dans des conditions très précaires (familles vivant dans une seule pièce, habitations de fortune etc.). Nous avons donc décidé à la suite de notre dernière visite, de financer le branchement de l’eau dans la maison de l’une d’entre elles en complément de l’aide de la municipalité.

de droite à gauche : Gregory, Isabelle, Elda et des enfants du centre

Dernières nouvelles du centre

Novembre 2018 - Le centre accueille des enfants réfugiés vénézuéliens

La Colombie est un des principaux pays vers lequel les Vénézuéliens fuient le chaos de leur pays.

Elda nous présente les dix enfants vénézuéliens du centre Maria Auxiliadora

Berildo (6ans), Erlidia (4 ans) et Isaac (2 ans) dans les bras de sa grand-mère.

Leur grand-mère a fui le Venezuela avec ses trois petits-enfants qui n’avaient pas de quoi se nourrir.

Ils vivent dans une pièce de souterrain dont on distingue l’entrée à droite.

Les sept cousins : Merida (8 ans), Justin (7 ans), Erlyn (5 ans) et Elio (4 ans) ARAUJO, Ramiro (8 ans) Denise (7ans) et Luis José (5 ans) CAMARGO.
Ils vivent avec leurs parents dans un seul logement exigu.

Elda

Novembre 2017 - Elda presente quelques uns des enfants

Medellin, le 16 Novembre 2017,

Chers amis,

...

Ces quatre petites filles vivent avec leur grand-mère. Ce sont deux fratries : les deux petites filles à gauche sont sœurs, les deux autres à droite sont sœurs. Leurs mamans les ont abandonnées. Depuis qu’elles sont toutes petites c’est leur grand-mère qui prend soin d’elle et qui les nourrit. Elles vivaient à la campagne. A cause de la pauvreté elles ont dû venir en ville dans notre quartier. Elles vivent à cinq dans une petite pièce.

Et pour ces deux petits garçons, c’est leur tante qui s’occupe d’eux parce que la maman est dans une clinique de repos. elle était violente et a des problèmes mentaux.

En ce moment nous avons 40 enfants dans le centre qui mangent grâce à vous. La langue et la distance nous séparent mais un grand amour nous unit.

Et nous sommes pleins de reconnaissance de connaître des personnes comme vous, c’est un privilège si merveilleux

 

Elda

Novembre 2016 - Lettre d'Elda aux "amis de France"

Medellin, le 6 Novembre 2016,
Association Amiguitos, Bonjour

 

Chers amis,


J’espère que vous m’excusez de vous appeler mes amis, mais après tant d’années à travailler ensemble c’est comme si vous étiez des personnes très proches de moi. Cela fait de nombreuses années que nous travaillons main dans la main, et je réalise chaque jour tout le bien qui s’est passé pendant tout ce temps, ce bien s’est produit grâce à vos mérites et à vos grands coeurs.

 

Grâce à votre bonté et votre générosité, beaucoup d’enfants qui sont passés par le centre nutritionnel ont eu un repas dans le ventre chaque jour. Vous les avez aidés à avoir des raisons suffisantes pour croire en des temps meilleurs, pour croire en des personnes comme vous qui sans les connaître ont contribué à leur bonne croissance.

Je voudrais remercier chacun de vous pour votre bon coeur, pour vos efforts, pour vos sacrifices afin d’aider au bon fonctionnement du centre nutritionnel Maria Auxiliadora. Ce que vous faites n’est pas vain, tous vos efforts seront récompensés à un moment de votre vie.


Je voudrais que vous sachiez que plusieurs générations d’enfants sont passées par ce centre et que chacun des enfants est reconnaissant vis-à-vis de vous et se souvient de vous avec beaucoup d’affection.
Tous vos efforts, tous vos dons, n’ont pas été vains. En plus de remplir les estomacs, ils remplissent les coeurs et aident les enfants à être de meilleures personnes. 

Que Dieu veille sur vous et vous couvre de bénédictions.
Mes enfants vous saluent.
Nous vous aimons beaucoup.
Sachez que notre maison vous est toujours ouverte.

 

Elda

Amiguitos

Bailando Juntos

webmaster :  marc.bayon@laposte.net

© 2016 - Créé avec  wix.com