Le centre de Cochabamba

en Bolivie

 

Le centre nutritionnel « Papa Francesco » a ouvert le 10 février 2014.

Placé sous la responsabilité du curé de la paroisse Santa Maria del Camino de Cochabamba, le père Oscar Chungara, le centre nutritionnel est dirigé par une jeune religieuse, Sr Karla, avec l’aide des mamans du quartier, sans oublier la cuisinière du centre. La correspondance, les comptes et les rapports avec la France sont établis par la secrétaire de la paroisse, Liliana Siles.  

 

Le centre, qui accueille 50 enfants, est situé dans un quartier pauvre de Cochabamba, celui d’Alto Miraflores, à 10 minutes en voiture de la ville. Ce quartier est formé de petites maisons éparses, construites généralement en briques et tôle ondulée, qui s’accrochent à flanc de montagne sur un sol terreux et poussiéreux. Il est peuplé exclusivement par des migrants venus des hauts plateaux andins.

 

Bailando reçoit tous les deux mois un rapport très complet comprenant quelques informations concrètes, le détail des comptes, mais aussi la liste des enfants, la fiche-type de suivi de santé individuel, la liste des menus mensuels ou encore des photos

 

Les locaux utilisés pour le centre nutritionnel sont de petits bâtiments appartenant à la paroisse, au cœur du quartier de migrants. L’église et le presbytère sont situés plus bas, dans la vallée. Le centre lui-même est constitué d’une cuisine sommaire mais bien équipée, et de deux grandes salles, une plutôt dédiée à des activités d’éveil et de rencontres, la seconde aux repas.

La caractéristique de ce type de quartier est de ne pas disposer d’eau courante, ce qui rend le lavage des mains, le ménage et l’hygiène en général, assez approximatifs. L’eau utilisée provient de citernes et de bidons. Les mamans sont très impliquées, les assiettes sont bien pleines et le fonctionnement bien réglé.

Dernières nouvelles du centre

10 avril 2019 - Covid-19 - Le centre est fermé mais l'aide alimentaire continue

Nous avons des nouvelles du centre par le Père Oscar.

Le centre a fermé le 25 mars 2020. La semaine précédente, les enfants venaient prendre leur déjeuner et l'emportaient chez eux. 

Le centre est en train de préparer des aliments secs à distribuer pour que chaque famille puisse se débrouiller.

Les parents ne vont plus travailler et ne reçoivent donc plus de quoi s'alimenter convenablement.

Une situation d'attente....

 

Novembre 2019 - Fortes inquiétudes à propos de la situation politique

La situation politique de ces derniers jours en Bolivie est devenue critique.

La démission d'Evo Morales le 10 novembre après trois semaines de protestations contre sa réélection présidentielle du 20 octobre dernier et son départ précipité pour le Mexique, jette le pays dans l'inconnu.

Le père Oscar que nous avons pu contacter nous a dit être très inquiet.

Il juge que la Bolivie est au bord de la guerre civile.

Nous suivons de loin les événements et espérons que le pays ne tombe pas dans le chaos et la violence.

 

Août 2019 - Visite du centre par Manolo et Anne-Laure

"Nous avons rendu visite au Comedor « Papa Francisco ».  La paroisse « Notre Dame du chemin » dont est en charge le père Oscar organise également trois autres comedores, avec l’aide d’une assistante sociale salariée de la paroisse et des bénévoles. À la suite de la demande d’ABJ, la comedor fonctionne désormais toute l’année, y compris pendant les vacances scolaires, sauf au mois de janvier où est donnée aux famille de la nourriture « sèche » (sacs de riz, etc.). La comedor s’appuie sur les conseils d’un nutritionniste et veille à ce que les enfants mangent suffisamment de fruits et de légumes, et pas trop de viande. La paroisse s’approvisionne au marché (la « cancha ») et achète avant le début du marché, ce qui est un peu plus cher mais plus garanti et moins sale. Chaque maman donne 20 bolivianos par mois pour louer le lieu, dont le loyer total est de 600 bolivianos par mois. Le lieu sert aussi pour les activités de l’après-midi : aide scolaire, etc.

Nous avons eu la joie de participer à un déjeuner, ouvert par un Benedicite dit par un des enfants et repété par tous. Après le repas, un enfant, une maman et l’assistante sociale ont pris la parole pour remercier l’association et nous dire l’importance que ce lieu avait pour eux. Ils nous ont offert un superbe album avec un dessin et un commentaire de chacun des enfants sur sa famille."

 

Juin 2019 - Fête à l'occasion de l'anniversaire de la paroisse

Oscar a organisé une fête pour cet anniversaire. Les enfants ont dansé à cette occasion.

Voici un diaporama avec toutes les photos envoyées.

 

Août 2018 - Visite du centre par Manolo

« Nous avons été reçus chaleureusement avec banderoles « bienvenue Manolo », cadeaux (un cadre et un album photos sur la vie du centre), multiples danses folkloriques menées avec enthousiasme par une douzaine d’enfants habillés du costume  typique des fêtes de la région !

Tout ceci accompagné de discours, du père Oscar, de la responsable des mères de famille, de la responsable des bénévoles et d’Eliane.
Au moment du départ, plusieurs mères se sont approchées de nous et avec une grande émotion dans la voix, nous ont tous remerciés, donateurs, adhérents
et membres du bureau. Nous avons été, avec Carmen, extrêmement touchés par les propos sincères de ces femmes qui sont habituellement très réservées. »

 

juin 2018 - Session WhatApp avec le centre

A table !

 

Amiguitos

Bailando Juntos

webmaster :  marc.bayon@laposte.net

© 2016 - Créé avec  wix.com

JACI0264